FaST & FuRu (2nd épisode paru dans Amiens mon amour Avr/Mai 2012)

Publié le par Johnboy FuRu


 

Lundi 12 Mars – 22h15 – Dans mon canapé

Infected Society, DOH, Altered Beast, Mildiou, Holy Holster, Sallie Ford, Santos, Electro Pétasse, et j’en passe. Voilà une partie des groupes vus en concert ces dernières 72h. Donc repos bien mérité sur le canapé.

J’aurais pu vous conter cet orgiaque week-end de musique, malheureusement, je me sens le devoir de clarifier avant toutes choses un certain point.

Pour la partie des gens qui me regardent de travers ainsi que pour la partie qui ne se lave plus, je précise : je ne piste pas les filles qui sentent le fromage dans la rue. C’était juste pour l’histoire. Voilà c’est dit. Par contre, si tu sens le poisson…

En parlant de poisson… me reviens en mémoire cette discussion pendant la soirée Gimme Somme Punk 2 avec Simon, chanteur des Poulidoors, à la Briqueterie.

« L’important quand tu pêches la carpe, c’est pas le bilboquet que tu as amené pour t’occuper mais l’amour que tu portes aux brins d’herbe qui t’entourent » tentait-il vainement de m’expliquer à la fin de son concert. Une huitième bière culs-sec me décida à lui racheter sa canne-à-pêche, une boîte d’asticots collector de 1952, un bilboquet ainsi qu’un magnifique siège pliable en peau de loutre.

Voilà, le week-end prochain, pas de concert ; c’est décidé, je vais à la pêche. Ca c’est de la résolution et surtout, ça m’évitera de sortir à une fille après ma neuvième bière cul-sec des phrases aussi périlleuses que « Tu veux du hareng salope ? ».

 


Publié dans textes de fanzines

Commenter cet article