Frayss Pix - Episode Premier

Publié le par Johnboy FuRu

Jour de pluie à Frayssinous. Toute fin d'après-midi. Marie et FuRu se trouvent dans la yourte de ce dernier. Ils écrivent des lettres. Pour qui?... Bonne question. Ils sont autour du poêle et boivent un thé. D'heureuses discussions agrémentent leurs travaux:

- «C'est un film sans acteur, sans histoire, sur la beauté du monde et sa cruauté; C'est                trop bien! »,  j'te promets, Mosca elle argumentait comme ça; alors que ça reste avant tout un film de cul, expliqua Marie. Et eux, ils se sont tous laissés bernés et ils prévoient de le regarder ce soir dans la cave.
Nan mais franchement, il est temps que Mosca et sa bande de Parpaing se tirent vite fait en tournée car moi je ne peux plus souffrir leurs répètes pleines de faux couacs et de temps morts, répondit FuRu. Toi, t'as pas le choix, t'es obligé de supporter, ya ton copain qui joue dedans mais moi j'en peux plus!

Effectivement, à une trentaine de mètres de là, se produit une chose courante: une répète de Parpaing. Ils jouent à fond car comme ils sont tous devenus à moitié mal-entendants à force de répéter, ils ont vraiment du mal à s'entendre et sont donc forcés de mettre le volume près de son maximum mais un peu plus fort quand même.
La vie dans le reste du village: rien, personne, calme, type jour de pluie... Chaque personne vacque à ses occupations dans son logement. Untel dans sa yourte, l'autre dans sa cabane et le dernier dans sa chambre. Emy devrait se tenir dans la cuisine commune car c'est elle qui fait à manger pour tout le monde ce soir; mais pour une raison ou une autre cela lui est sortie de l'esprit et elle n'est pas descendue au village.

T'inquiètes, ils partent bientôt, j'crois. Faut d'abord qu'ils construisent des enceintes et qu'ils accordent leurs saxos et, ensuite, ils prennent la route.
Tiens c'est bizarre, écoute donc, on dirait la 205 qui démarre...
C'est chelou, j'ai entendu personne dire qu'il devait aller à la ville ce soir...
Nan mais c'est qui le cinglé qui fait tourner le moteur à donf! Il va bousiller le chemin s'il roule à cette vitesse!! En plus on dirait qu'il remonte?!
On va... T'as entendu ce bruit?!!! Mais il est grave ce type!!  Dans quoi il est rentré??!!! J'vais voir!

La serre!! La 205 se trouvait au milieu de la serre! La serre: déchirée, arrachée; tous les plants et les semis bousillés. « Merde, c'est quoi ce délire?! » s'exclame FuRu en s'approchant. « Mais c'est ouf! Mais c'est ouf. Mais c'est ouf... » panique Marie. La voiture explose. FuRu crie. Marie pleure.



Dans la cuisine.. Philou vient d'arriver..
Philou regarde le planning de la bouffe qui indique qu'Emy devrait être en train de préparer le repas. Il est 19h environ et appelé par son estomac, il est venu constaté que ce sont...hé oui, personne ne s'active aux fourneaux. Il ne dit rien. Il se retourne pour regarder Maïna, son petit bout de bébé d'un an, et, malgré le morceau de Genesis qui passe dans la pièce, il entend un bruit violent venant du dehors; il lève la tête et aperçoit par la fenêtre une source de lumière inhabituelle:

Qu'est-ce qui se passe? Y'a quinquin qui fait un feu??

Emy entre à ce moment par la pièce téléphone et:

Ca va depuis la dernière fois?
Emy on mange quoi? s'inquiète Philou
Oh merde, j'ai zappé!! On est déjà dimanche!!? Hé mais regarde là-bas, y'a un feu de ouf!!

Ils se taisent. La porte d'entrée s'ouvre violemment avec une rafale. Ils sortent et voient la serre flamber et de hautes flammes vertes, jaunes et rouges qui éclairent aussi les spectateurs de ce carnage.

J'vais pouvoir jouer "No woman, no cry"!!, s'écrie Emy.

Mais Philou n'a pas entendu, il a dévallé les escaliers et est arrivé en bas. Emy court le rejoindre.

FuRu crie. Marie pleure.

Putain mais y'a personne dans la caisse!!!
Bouhouhouuu... hic... Bouhouuuuuu...
Mais putain! Mais putain!

Philou arrive. Il panique. Il cherche à éteindre le feu. "Vite, Viiiite!!", ne cesse-t-il de crier. Marie part prévenir Groné. FuRu fait remarquer à Emy qu'il n'entend plus la musique de la répète. Le vent pousse les flammes vers l'appenti jardin. Zeb arrive.

Mais qui c'est l'abruti qui sait pas conduire??! Sa grand-mère!

Ils éteignent le feu. FuRu crie encore:

Mais putain!! Mais putain, ya personne dans la caisse!!
Attends FuRu, réplique Zeb, tu me dis qu'y avait personne dans la voiture! Qu'elle a démarré toute seule de derrière la grange et qu'elle a foncé jusqu'à la serre!! Mais tu r'gardes trop d'films! T'hallucines!! Et moi j'te dis qu'ya un con qui s'est planté dans la serre et qui s'est barré vite fait ouais. Parce que faut être putain d'con pour faire une connerie pareille!!

FuRu pleure. Philou réagit:

Merde Maïna!! Je perds la tête!

Dans la cuisine, Kris est arrivé et parle à Maïna. Il n'a rien vu, rien entendu. Il se demande juste pourquoi il n'y a personne dans la cuisine à part Maïna toute seule. Et la faim qui le taraude. "Serait-ce Maïna qui fait à manger?", se demande-t-il en son for intérieur.

Au même moment, une R21 se gare en bas du chemin. Seb, Karine, Nico et Lolo en descendent. Ils reviennent d'une promenade. Ils étaient partis chercher des champignons, n'en ont pas trouvé. Néanmoins, ils ramènent des palettes. Ils n'ont aucune idée de la catastrophe qui s'est déroulée au village et vont remonter à pied le sinueux chemin qui les y ménera.
Plus haut, beaucoup plus haut dans la forêt, Charlotte est dans sa yourte. Comme à son habitude, elle écoute un enregistrement des meilleurs moments de l'émission "Rien à cirer", celle où Laurent Ruquier et ses accolytes l'ont fait tant rire chaque midi lorsqu'elle n'était encore qu'une lycéenne. Une blague sur Claude Allègre la fait tout spécialement se pisser dessus.
Tout à coup, elle entend une explosion qui semble provenir d'en bas, du village. Elle n'a pas le temps de se demander ni quoi, ni qu'est-ce, qu'un éclair lumineux traverse la yourte et l'atteint en plein visge. Charlotte tombe inanimée.

Publié dans Frayss Pix

Commenter cet article