Samedi 14 Mars 2009

Publié le par Johnboy FuRu

Snif, Alain Bashung est mort. Je suis triste. Qui est-ce qui va fumer pour oublier que je bois maintenant?

Vite, il faut que j'écrive la suite de "la tauromachie des palourdes" pour lui rendre un dernier hommage.

Publié dans texte du jour

Commenter cet article